Mastopexie : le traitement des « seins qui tombent »

//Mastopexie : le traitement des « seins qui tombent »

Mastopexie : le traitement des « seins qui tombent »

Si vous n’êtes pas satisfaite de la forme ou de la position de vos seins, vous avez peut-être déjà songé à la chirurgie mammaire. Le lifting des seins, que l’on appelle aussi mastopexie, est une intervention chirurgicale destinée à réduire l’affaissement de votre poitrine, elle redonne un beau galbe et un aspect jeune aux seins. Ce lifting traite principalement la ‘ptôse mammaire’ (qui désigne l’affaissement de la poitrine), mais il permet aussi à corriger les asymétries ainsi que les seins tubéreux. La ‘chute’ des seins est la conséquence du relâchement progressif de la peau. La poitrine prend alors une position trop basse et les seins sont ‘tombants’. Le lifting mammaire peut être pratiqué en combinaison avec la pose d’implants mammaires, mais il est aussi possible d’associer une réduction de la taille des seins à l’intervention afin de traiter l’une des principaux facteurs de risque de la ptôse des seins : le développement excessif des tissus mammaires (hyperplasie).

mastopexie tunisie

Indications du lifting des seins

L’altération de la fermeté des seins peut être causée par plusieurs facteurs, l’un d’entre étant inéluctable : le vieillissement. L’hérédité, les pertes importantes de poids, la grossesse et l’allaitement sont aussi des facteurs de risque. Le lifting des seins s’adresse à toutes les patientes qui désirent restaurer la position d’origine de leurs seins ainsi que leur apparence jeune, la taille des aréoles peut aussi être réduite si elles se sont étirées de manière excessive à cause des variations de poids ou de la ptôse. Si vous êtes concernée par une imperfection notable des seins et que vous prévoyez de consulter un spécialiste, assurez-vous de faire appel à un chirurgien esthétique reconnu par l’ordre des médecins.

L’opération

Le lifting des seins dure entre deux et quatre heures. Il existe plusieurs techniques de lifting, elles diffèrent suivant la sévérité de l’affaissement de la poitrine, la taille des seins ainsi que les attentes de la patiente. Lorsque la ptôse est légère et que les seins de la patiente sont de petite taille, la pose d’implants mammaires suffit parfois à rehausser la poitrine, les incisions sont effectuées dans ces cas là le long du bord extérieur des aréoles et sont donc bien dissimulées. Il faut garder à l’esprit que ce cas particulier ne concerne qu’une minorité des patientes qui consultent pour une chirurgie mammaire.

Lorsque la ptôse est modérée en revanche, la technique ‘verticale’ est plus appropriée. Cette incision combine l’incision péri-aréolaire (autour des aréoles) à une incision verticale qui part du bas de l’aréole pour finir dans le pli infra-mammaire.

Enfin, lorsque la ptôse est sévère, la technique la mieux adaptée combine les deux incisions précédentes à une incision horizontale longeant le pli infra-mammaire. La plupart des patientes du lifting des seins rapportent des bienfaits considérables en termes de confiance, de qualité de vie, d’épanouissement personnel et professionnel. Ces patientes reprennent plaisir à s’habiller et à se mettre en valeur, elles se sentent à nouveau féminines, désirées et libérées d’un complexe persistant.

By | 2017-10-12T14:26:16+00:00 octobre 12th, 2017|Categories: Non classé|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment