Augmentation mammaire en Tunisie

//Augmentation mammaire en Tunisie
Augmentation mammaire en Tunisie2018-08-18T20:09:10+00:00

Augmentation mammaire par implants

L’implantation de prothèses mammaires en silicone va permettre une augmentation conséquente de volume en conservant l’aspect naturel des seins.

L’implantation de prothèses mammaires en silicone permet d’augmenter le volume des seins de manière significative tout en conservant l’aspect naturel des seins.

L’augmentation mammaire en Tunisie à l’aide de prothèses est l’une des interventions les plus demandées par des patientes de tout âge, le but de l’opération étant de palier à l’absence ou au manque de développement des seins.

Les femmes qui optent pour les prothèses mammaires en Tunisie manquent généralement de volume au niveau des seins, ce manque peut faire suite à la grossesse, la perte de poids ou être causé par l’hypoplasie mammaire, les prothèses peuvent aussi servir à corriger des seins asymétriques ou tubéreux. L’aspect des seins d’une femme joue un grand rôle dans son bien-être et sa confiance, l’augmentation de la taille de la poitrine comporte donc des bénéfices considérables qui vont au-delà du simple embellissement.

L’opération

L’augmentation mammaire en Tunisie est très demandée du fait qu’elle jouit d’un taux de satisfaction extrêmement élevé. L’opération en elle-même dure une à deux heures sous anesthésie générale.

L’implant mammaire est inséré à travers une courte incision pratiquée dans le pli naturel du sein (le pli infra-mammaire), dans l’aisselle ou au niveau de l’aréole qui sera ensuite refermée par des sutures très fines. Une hospitalisation d’une nuit s’impose généralement.

Les marques des implants mammaires haut de gamme utilisés par le Dr.Balti sont régulées, elles se conforment donc aux normes les plus strictes de sécurité et de qualité. Les examens nécessaires ainsi qu’une mammographie vont précéder l’intervention de manière à déceler toute contre-indication.

Il faut prévoir un arrêt de travail de 7 jours et éviter la conduite durant deux semaines. Il est fortement déconseillé durant cette période de porter des charges lourdes ou de faire du sport. Quelques douleurs peuvent éventuellement faire leur apparition après l’augmentation du volume des seins, cela dit celles-ci sont généralement légères voire modérées et donc aisément soulagées par des antidouleurs.

La position des prothèses

Il existe deux manières de positionner la prothèse mammaire, chacune produisant des résultats différents :

  • Rétro-glandulaire : la prothèse est mise en place devant le muscle pectoral
  • Rétro-musculaire : la prothèse est placée sous le muscle pectoral, ou en partie

Le choix de l’emplacement des implants dépend de la morphologie de la patiente, des résultats attendus et des recommandations du docteur Balti.

Plusieurs avantages découlent de la position rétro-musculaire. La couverture supplémentaire du muscle permet de bien dissimuler la portion supérieure de l’implant, l’apparence et les contours des seins seront donc plus naturels. L’implant a aussi moins de risques d’être palpable avec cette position. Par ailleurs, les nerfs sensitifs des mamelons ne sont pas perturbés, le risque de contracture capsulaire est réduit (tissus cicatriciels se formant autour de l’implant). Il est donc généralement avantageux de positionner l’implant sous le muscle pectoral, cependant, le plan opératoire du Dr.Balti est toujours déterminé au cas par cas.

La taille des implants mammaires

Les implants mammaires sont disponibles en de nombreuses tailles pour accorder toutes les dimensions et attentes personnelles. Le choix de la taille des implants mammaires consiste à faire correspondre la largeur de la base des seins de la patiente avec le diamètre de l’implant et à faire varier la projection pour augmenter ou diminuer la taille globale. Il existe, malgré cela, de nombreuses options qui correspondent à une taille de poitrine donnée. Après avoir filtré les choix possibles en fonction de la largeur de la base des seins, deux méthodes sont utiles pour affiner ce choix.

Premièrement, la taille de l’implant est déterminée en essayant l’implant en le plaçant dans le soutien-gorge avec les tissus mammaires naturels. Cette méthode permet non seulement d’avoir un aperçu visuel de l’apport de volume, mais elle donne aussi aux patientes la possibilité de varier les tailles et d’ainsi trouver leurs préférences. Le fait de pouvoir contrôler le résultat souhaité de manière plus précise évite les surprises et les déceptions d’avoir choisi une trop grosse taille d’implants ou l’inverse.

Nombreuses sont celles qui essayent de déterminer leur taille d’implants idéale en passant en revue des photos ‘avant / après’ d’augmentation mammaire. Cette méthode n’est généralement pas bénéfique en raison des nombreuses variables qui diffèrent d’une patiente à une autre telles que la forme des seins, leur taille, les dimensions ainsi que les proportions du corps : taille et largeur d’épaule. Un bon nombre de femmes qui consultent avec une bonne idée de la taille d’implants voulue basée sur l’analyse de photos de patientes se rendent compte que leurs préférences s’orientent clairement vers une taille différente lorsqu’elles essayent les implants.

Suite à un examen, le docteur Balti émet ses recommandations quant à la taille des implants à choisir pour qu’ils soient adaptés à la morphologie de la patiente, des prothèses de tailles différentes peuvent ensuite être essayées. Cette taille est mesurée en centimètre cube (cc).

Choisir entre les implants en gel de silicone et les implants salins

Ces deux types d’implants ont une membrane faite de silicone. Les implants en silicone sont choisis par une grande majorité de patientes, mais les deux options sont possibles.

Les implants en silicone contiennent du gel de silicone cohésif qui est semi-solide et qui ne fuit pas dans le corps si la membrane vient à se rompre. En dépit de leur interdiction temporaire par les autorités de santé américaines, les implants en silicone n’ont jamais causé de maladies auto-immunitaires, ce qui a été l’objet de nombreux procès. Il a été définitivement prouvé que les implants en silicone sont sûrs et efficaces, ré-approuvé en 2006, ils présentent trois avantages majeurs par rapport aux implants salins :

  • Plus souples et naturels au toucher
  • Moins de risques d’ondulations de la peau
  • Moins de risques de rupture

Bien que les implants salins aient tendance à être plus fermes et à causer des ondulations, il s’agit d’une bonne option pour les patientes qui disposent d’une certaine épaisseur de tissus mammaires pour couvrir les implants.

Contacter le Dr Balti