Les différentes options du lifting mammaire

//Les différentes options du lifting mammaire

Les différentes options du lifting mammaire

Les seins ont tendance à changer de forme et à pointer vers le bas après la grossesse et l’allaitement, et même pour les femmes qui n’ont pas eu d’enfants, la gravité et le temps ont un effet similaire. Bien que l’affaissement des seins soit impossible à empêcher, il est possible de traiter l’imperfection grâce à la chirurgie esthétique, c’est pourquoi de nombreuses femmes font appel au lifting des seins pour restaurer l’apparence jeune de leur poitrine et regagner confiance.

classification ptose mammaire

Classification de la ptose mammaire

Un intérêt croissant pour le lifting mammaire

Par le passé, les femmes avaient plus souvent recours à l’augmentation mammaire lorsqu’il s’agissait d’embellir leur poitrine. Aujourd’hui, beaucoup veulent rehausser et arrondir leurs seins. Grâce au lifting des seins, ou mastopexie, les femmes peuvent avoir des seins plus jeunes et mieux proportionnés. Le lifting mammaire consiste à retirer les surplus de l’enveloppe de peau des seins qui s’est plus ou moins étirée et à restaurer leur projection d’origine. Le lifting mammaire peut être réalisé seul ou combiné à une augmentation ou une réduction mammaire.

La ptôse mammaire (affaissement des seins) est différente pour chaque patiente, c’est pourquoi la technique opératoire employée par le Dr.Balti diffère.

Lifting ‘croissant de lune’

Les femmes présentant une ptôse mineure (affaissement léger) peuvent éventuellement bénéficier d’une incision en croissant. Cette incision est effectuée le long de la bordure de l’aréole, la cicatrice s’estompe donc bien grâce à la différence de teint entre la peau et l’aréole. Notez qu’il est possible d’utiliser cette même incision dans certains cas d’augmentation mammaire à l’aide d’implants.

cicatrices lifting seins

Lifting péri-aréolaire

Cette méthode s’adresse encore une fois aux cas de ptôses légères. L’incision est aussi effectuée le long de la bordure de l’aréole, elle est toutefois plus longue. Pour rehausser le complexe aréole-mamelon, une certaine quantité de peau est retirée au-dessus de l’aréole. Ce type de lifting est souvent combiné à l’augmentation des seins du fait que l’incision permet l’implantation mammaire.

Lifting vertical

Ce type de lifting utilise deux incisions au niveau des seins : la première est effectuée tout au long de la bordure de l’aréole, la seconde part verticalement du bas de l’aréole et finit au pli infra-mammaire. Ce lifting s’adresse aux patientes qui présentent un affaissement modéré des seins, il peut être combiné à une augmentation ou une réduction mammaire.

Lifting standard

Les incisions utilisées avec cette méthode prennent la forme d’une ancre. Les deux premières incisions suivent le même schéma que celles du lifting vertical. La troisième incision est quant à elle effectuée le long du pli infra-mammaire. Ce type de lifting s’adresse aux femmes qui présentent une ptôse marquée des seins, car il permet de retirer une plus grande quantité de peau excédentaire.

La plupart des femmes opérées d’un lifting mammaire peuvent reprendre le travail après une semaine de repos, il faut toutefois s’attendre à ce que les œdèmes postopératoires persistent quelque temps.

By |2018-11-13T10:56:55+00:00novembre 13th, 2018|Categories: Non classé|Commentaires fermés sur Les différentes options du lifting mammaire

About the Author: