Rôle de la gaine compressive dans le résultat de la liposuccion et de l’abdominoplastie

//Rôle de la gaine compressive dans le résultat de la liposuccion et de l’abdominoplastie

Rôle de la gaine compressive dans le résultat de la liposuccion et de l’abdominoplastie

Pour obtenir le meilleur résultat possible d’une chirurgie esthétique, il est important de suivre les instructions postopératoires, et celles-ci incluent souvent le port d’une gaine compressive. Ne pas la porter peut sembler sans conséquences, mais la gaine est en réalité d’une importance capitale, en particulier après une liposuccion et / ou une abdominoplastie où son utilisation est systématique.

La gaine compressive ressemble à un corset, elle est généralement portée pendant les deux semaines qui suivent l’intervention au moins par les patients du Dr Balti, chirurgien esthétique à Tunis.

À quoi la gaine compressive sert-elle ?

La gaine permet à la nouvelle silhouette de se former de manière symétrique et régulière. Elle empêche la formation de ‘bosses’ dans la silhouette durant la convalescence. Après le trauma que représente une chirurgie, les fluides provenant des vaisseaux sanguins et des capillaires fuient dans les tissus. Cela interfère souvent avec la guérison et engendre l’accumulation de fluides qui peuvent causer une inflammation, une infection et la séparation de la plaie. La gaine compressive empêche cette fuite et les complications telles que l’accumulation de fluides ou les séromes.

La gaine compressive doit rester en place et ne pas s’enrouler ou se plier. Si c’est le cas, la circulation peut être coupée, la gaine peut alors aussi exercer une compression trop forte sous le pli. Les gaines à bretelles empêchent la formation de tels plis lorsque le patient est assis, elle restent en place. Idéalement, la gaine s’étend jusqu’au haut des cuisses pour encore une fois éviter la formation de plis et fournir une compression dans la zone de l’aine et sous la cicatrice de l’abdominoplastie (zone particulièrement sujette aux œdèmes).

Importance de la bonne taille

Une gaine à la mauvaise taille peut faire plus de mal que de bien. En effet, lorsque celle-ci n’est pas à la bonne taille pour un patient de l’abdominoplastie par exemple, elle peut s’enrouler, se plier, et cela va créer des indentations ou des dépressions dans le résultat final. Cela peut aussi couper la circulation de la peau et causer des problèmes de guérison.

By | 2017-11-16T15:02:19+00:00 janvier 5th, 2017|Categories: Non classé|0 Comments

About the Author: