Réduction mammaire : quand est-ce qu’une liposuccion suffit ?

//Réduction mammaire : quand est-ce qu’une liposuccion suffit ?

Réduction mammaire : quand est-ce qu’une liposuccion suffit ?

Problèmes que posent l’hypertrophie mammaire

Lorsque leur développement est excessif, les seins sont souvent source de douleurs, de mobilité réduite et de gêne psychologique. L’activité physique est en effet limitée, la posture change progressivement à cause de l’effort de compensation du poids des seins, ce qui mène à des douleurs chroniques au dos, au cou et aux épaules. Par ailleurs, la tension constante des bretelles de soutien-gorge engendre des indentations notables dans la peau des épaules. L’hypertrophie mammaire prédispose d’ailleurs les femmes concernées aux infections et irritations de la peau. Enfin, les femmes ayant une poitrine excessivement volumineuse ont de grandes difficultés à trouver des vêtements et sous-vêtements adaptés.

Les seins à forte proportion graisseuse

Après la ménopause, une grande partie des tissus glandulaires des seins sont remplacés par des tissus graisseux, c’est pourquoi les femmes plus âgées sont généralement traitées à l’aide de la liposuccion (avec lifting mammaire ou non) dans le cadre de la réduction des seins. Les femmes plus jeunes qui sont plus ou moins en surpoids et dont le volume de la poitrine pose problème ont aussi des seins à forte proportion graisseuse, ce sont donc de bonnes candidates à la réduction mammaire par liposuccion. La proportion de graisse des seins de la femme peut être déterminée à l’aide d’une mammographie.

Toutes les patientes ne qualifient pas à la réduction des seins par liposuccion

Certaines patientes ont besoin d’une réduction mammaire traditionnelle à même de retirer tous les tissus excédentaires (graisseux et glandulaires). Parmi celles qui ne qualifient pas à la réduction des seins par liposuccion, on compte les patientes dont la proportion glandulaire des seins est plus grande que la proportion graisseuse.

reduction seins tunisiePtôse mammaire sévère

Les seins excessivement affaissés ne contiennent généralement qu’une faible proportion de graisse. Pour des seins qui semblent ‘tomber’ et qui ne contiennent que peu de tissus, la réduction mammaire par liposuccion n’apportera pas un résultat satisfaisant. Cet aspect tombant et ‘évidé’ des seins nécessite généralement l’excision de peau excédentaire ainsi que l’implantation de prothèses mammaires (lifting mammaire couplé à une augmentation des seins).

Tissus mammaires excessivement denses

Certaines femmes ont des seins à forte proportion glandulaire. La réduction des seins par liposuccion peut retirer la graisse, mais les tissus glandulaires résistent à la liposuccion. La liposuccion n’est, dans ce cas, pas indiquée.

Volume excessif

La réduction des seins par liposuccion ne permet pas d’excéder une réduction de plus de 50% du volume des seins. Les patientes qui souhaitent une réduction plus importante doivent se tourner vers la réduction mammaire traditionnelle.

By | 2018-02-12T14:06:01+00:00 février 12th, 2018|Categories: Non classé|Commentaires fermés sur Réduction mammaire : quand est-ce qu’une liposuccion suffit ?

About the Author: