Les différentes variables du choix des implants mammaires

//Les différentes variables du choix des implants mammaires

Les différentes variables du choix des implants mammaires

choix implants mammaires

Pour apporter du volume à des seins qui en manquent afin d’être en harmonie avec le reste de la silhouette, les chirurgiens esthétiques utilisent les prothèses mammaires ainsi que le lipofilling des seins. Les implants mammaires sont les plus performants lorsqu’il s’agit d’augmenter le volume de la poitrine de manière significative, et pour qu’ils soient parfaitement adaptés à la patiente, il doivent être en adéquation avec certaines mesures du corps.

Choisir la taille des implants

tailles implants mammairesLe vieillissement, l’amaigrissement, les grossesses et toute combinaison de ces trois événements participent à la perte de volume mammaire. La dimension qui ne change pas est la largeur de la base du sein. Ce diamètre doit idéalement couvrir la cage thoracique, du sternum au centre jusqu’au bord extérieur des aisselles. En d’autres termes : la largeur des muscles pectoraux. Ce diamètre est lié à la paroi thoracique, il ne diminue donc pas avec l’âge. Le diamètre des implants mammaires est généralement choisi en fonction de la mesure de la paroi thoracique pour être bien proportionné. L’étape suivante pour choisir la bonne taille dépend du relâchement ou de la tension de l’enveloppe cutanée des seins. Si la peau et tendue, choisir un implant plus large que la base des seins mesurée donnera une forme ronde et tendue qui va, à terme, étirer la peau, l’amincir et vieillir l’aspect des seins plus tôt. En revanche, si l’enveloppe de peau des seins est relâchée, le surplus doit être comblé en choisissant un implant plus large que la base mesurée ou qui retend le surplus de peau par sa projection vers l’avant, ce qui veut dire que l’implant devra avoir projection modérée ou plus haute. Le choix des implants mammaires en Tunisie revient à la patiente qui pourra porter des prothèses d’essai afin de se faire une idée du résultat et qui recevra les recommandations avisées du Dr.Balti.

Choisir la position des implants

La seconde variable permettant d’obtenir un excellent résultat d’augmentation des seins est le choix de l’emplacement des implants : sous le muscle pectoral ou au-dessus de ce muscle. Le meilleur choix dépend de l’anatomie de la patiente. Les facteurs à prendre en compte sont :

  • L’épaisseur des tissus mammaires naturels (il est possible de l’évaluer en pinçant le sein au-dessus du niveau de l’aréole.
  • En position debout : la hauteur du complexe aréole-mamelon par rapport au pli infra-mammaire (qui ne peut pas être évaluée en position allongée).

Les tissus mammaires des patientes de l’augmentation des seins sont généralement fins et indépendamment de l’âge, des grossesses ou de la perte de poids, la plupart d’entre elles ont toujours eu une taille de bonnet A ou B, leurs seins ne peuvent donc pas perdre en volume de manière notable. Dans ces cas, la visibilité des implants est plus probable qu’avec des seins plus épais ayant perdu du volume. Lorsque les implants risquent d’être visibles, il est dans la majeure partie des cas préférable de positionner les implants sous les muscles pectoraux.

En revanche, si le complexe aréole-mamelon est bas et que les tissus sont plus épais (ou s’il s’agit de restaurer le volume perdu), les implants offriront un meilleur résultat s’ils sont positionnés devant les muscles pectoraux.

By |2018-06-15T03:10:21+00:00juin 15th, 2018|Categories: Non classé|Commentaires fermés sur Les différentes variables du choix des implants mammaires

About the Author: