Affaissement de la poitrine : les mythes et idées reçues

//Affaissement de la poitrine : les mythes et idées reçues

Affaissement de la poitrine : les mythes et idées reçues

L’affaissement de la poitrine (ou ‘ptôse mammaire’), qu’il soit causé par l’allaitement ou la gravité, est une préoccupation courante des femmes. Nombreuses sont celles qui pensent qu’il est possible, grâce à certains exercices et à certains produits, de restaurer la projection et la position des seins. C’est malheureusement faux, tout comme les mythes qui vont suivre.

affaissement seins chirurgie tunisie

« Pas besoin du lifting mammaire si on augmente la poitrine à l’aide d’implants » : faux

Les implants mammaires ne rehaussent généralement pas suffisamment la poitrine. Il est suggéré à certaines patientes qui programment leur augmentation des seins en Tunisie de combiner leur intervention à un lifting des seins. Les implants mammaires ne suffisent en effet pas toujours à combler entièrement les seins affaissés. Grâce à un lifting mammaire, la peau peut être réduite autour des implants pour obtenir une bien meilleure forme.

« Les seins ont tendance à tomber lorsqu’ils bougent trop » : faux

L’enveloppe de ligaments et de peau s’étire avec le temps, quel que soit le sport pratiqué. Des études récentes ont mis en évidence les facteurs de risque de ptôse mammaire (affaissement des seins) : l’âge avancé, l’antécédent de perte significative de poids (plus de 20 kg), l’IMC (indice de masse corporelle) élevé, la grossesse et le tabagisme. Avec l’âge, les tissus conjonctifs qui aident les seins à conserver leur forme s’étirent. Le vieillissement agit aussi sur la forme des seins en augmentant leur proportion graisseuse par rapport aux autres tissus, ce qui leur fait perdre leur projection et leur rondeur. Bien qu’il soit impossible d’empêcher le vieillissement et la prédisposition génétique d’agir, les variations de poids, l’indice de masse corporelle et le tabagisme peuvent être contrôlés.

« Les pompes peuvent empêcher l’affaissement des seins » : faux

Le fait de muscler ses pectoraux ne rehausse pas les seins. Les seins s’affaissent en raison d’une diminution de volume qui n’est pas accommodée par la peau, et développer les muscles n’est d’aucune aide de côté-ci.

« La taille des seins ne change pas » : faux

Selon le Dr Walid Balti, la taille des seins fluctue avec certains événements de la vie de la femme, c’est le cas durant la grossesse, l’allaitement, les changements hormonaux et les variations pondérales.

Après l’allaitement, la graisse et les ligaments des seins peuvent changer, c’est pourquoi les seins ne retrouvent pas toujours leur forme ou leur taille d’origine. Certaines femmes conservent le même volume tandis que d’autres voient leur poitrine grossie ou rétrécie. Le fait que les seins s’affaissent ou non est la conséquence directe d’une prédisposition génétique, des variations de poids durant la grossesse et de l’âge qu’a la femme lorsqu’elle allaite.

« Les crèmes peuvent combattre la ptôse mammaire » : faux

Quoi que vous ayez entendu dire, il n’existe pas de produit ou de solution naturelle à l’affaissement de la poitrine. Les seins peuvent paraître rehaussés par certains types de soutiens-gorge, mais pour véritablement rehausser les seins, parfaire leur forme, leur taille et leur symétrie, une forme de lifting mammaire doit être pratiquée.

By | 2018-04-03T15:31:38+00:00 avril 3rd, 2018|Categories: Non classé|Commentaires fermés sur Affaissement de la poitrine : les mythes et idées reçues

About the Author: