« Quand puis-je reprendre le sport ? » est une question qui préoccupe de nombreux patients qui ont un style de vie actif et qui font régulièrement du sport. Malgré l’envie de reprendre l’exercice dès que possible, il est important pour les patients qui se font fait opérer de prendre le temps de guérir. Voici quelques conseils importants à ce sujet.

sport apres chirurgie esthetique

Conseils post-opératoires : au sujet de l’activité sportive – Partie 1

Suivre les consignes post-opératoires

Les efforts que peut supporter le corps pendant la guérison post-opératoire dépendent de plusieurs facteurs tels que l’étendue de l’intervention et du processus interne de guérison spécifique à chaque patient. Il est donc important de suivre les instructions et conseils de son chirurgien après l’opération.

Reprendre le sport en douceur

Les instructions post-opératoires sont spécifiques à l’intervention pratiquée, cependant la plupart des chirurgiens recommandent à leurs patients de reprendre l’activité physique en douceur et en suivant une certaine progression. Il faut souvent prévoir 6 à 8 semaines avant de pouvoir faire de l’exercice de la même manière qu’avant l’intervention. La progression à suivre est généralement marquée de paliers : les patients peuvent, durant la période initiale de guérison, faire de la marche pour ensuite passer aux exercices de gym et finir par la reprise, sans restrictions, d’efforts plus intenses ou exigeants tels que le renforcement musculaire, les étirements et autres activités ou sports.

Parmi les exercices légers qui ne présentent pas de risque après l’opération, on compte la marche et le yoga (attention toutefois à certains mouvements et étirements éventuellement déconseillés pendant un certain temps) qui sont d’excellents moyens de stimuler la circulation sanguine, ce qui accélère la guérison et réduit le risque de complications telles que la formation de caillots. Ces exercices simples ont prouvé leur bienfaits pour le corps et pour l’esprit au cours de la guérison post-opératoire.

Les dangers de la reprise trop agressive du sport

Les efforts trop vigoureux trop tôt après une chirurgie peuvent avoir des méfaits sur le processus de guérison. Cela peut causer des ecchymoses, des œdèmes, l’accumulation de fluides, l’ouverture des plaies et potentiellement l’infection.

Les patients qui ne restreignent pas leurs activités physiques encourent également le risque d’altérer le résultat définitif de leur intervention. Les femmes qui reprennent trop tôt des exercices physiques sollicitant les muscles de la poitrine sont un exemple de ce risque : les implants peuvent changer de position, en particulier lorsqu’ils sont positionnés sous le muscle pectoral.

Etre à l’écoute de son corps

L’une des choses les plus importantes à retenir pour les patientes qui reprennent l’activité sportive après leur opération est qu’il est impératif de cesser toute activité qui cause des douleurs ou sensations désagréables. Il ne faut pas non plus se décourager en cas de fatigue physique plus importante qu’auparavant pour activité qui ne posait pas nécessairement de difficultés, cela devient plus facile une fois arrivé à la guérison complète.

Il est conseillé de se concentrer sur l’endurance et les niveaux énergétiques plutôt que de reprendre les activités sportives éprouvantes d’emblée après l’opération.